A quoi sert la sociologie ?

À propos

" À quoi sert la sociologie ? " La question est tout à la fois naïve et provocatrice. La sociologie doit-elle nécessairement servir à quelque chose ? Ou, pour le dire autrement, à quoi ne doit-elle surtout pas servir ? Et si la sociologie doit avoir une quelconque utilité, quelle doit en être la nature : politique (sociologue-expert, sociologue-conseiller du prince, sociologue au service des luttes des dominés), thérapeutique (la sociologie comme socio-analyse et moyen de diminuer ses souffrances grâce à la compréhension du monde social), cognitive (la sociologie comme savoir n'ayant d'autre objectif que d'être le plus scientifique possible) ? C'est à cet ensemble de questionnements que les auteurs de cet ouvrage, sous la direction de Bernard Lahire, ont accepté de se confronter. À l'heure où les politiques sont parfois tentés de dénoncer le " sociologisme ", notamment en matière de sécurité, l'actualité nous rappelle que la sociologie est une discipline académiquement moins " légitime " que d'autres, une science particulièrement exposée aux demandes de justification ou aux remises en question de ses résultats. Mais si la situation (sociale, académique et cognitive) singulière de la sociologie la met dans une situation inconfortable, dans le même temps, cette demande de réflexivité peut se révéler très productive.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2004.)

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782707178831

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    292 Pages

  • Poids

    1 888 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Bernard Lahire

Bernard Lahire est professeur de sociologie à l'Ecole normale supérieure Lettres et Sciences humaines et directeur du Groupe de recherche sur la socialisation (CNRS / Université Lyon-II / ENS-LSH). Il est notamment l'auteur de Tableaux de familles (Gallimard / Seuil, 1995), L'Homme pluriel (Nathan, 1998), L'Invention de l'" illettrisme " (La Découverte, 1999, 2005), Portraits sociologiques (Nathan, 2002), L'Esprit sociologique (La Découverte, 2005) et de La Condition littéraire (La Découverte, 2006).

empty