Editions du Cerf

  • Après le succès qu'ont rencontré les Considérations sur la France, le philosophe politique s'empare à la veille des élections européennes du passé, du présent et de l'avenir du Vieux Continent. Qui sommes-nous ? Où allons-nous ?
    Attaquée par les populismes, critiquée par ses membres, décrédibilisée aux yeux des citoyens, l'Europe, à la veille d'élections cruciales, traverse une crise grave. Dans un entretien passionnant, Jean-Claude Milner interroge les conditions de la survie de l'Union.
    Mythe de la fin de l'histoire, ennui de la paix, critique du néolibéralisme, le philosophe aborde aussi la justice sociale, dont il dénonce l'abandon au profit de l'enrichissement. La culture européenne, puisqu'elle existe, n'est pas à créer mais à retrouver.
    Dans ces entretiens éblouissants d'intelligence, de vivacité et de vérité, Jean-Claude Milner ne cède à aucun dogmatisme, pense le présent en mettant en perspective le passé et fait montre d'une pondération critique rare.
    De la vertu des Pères fondateurs à l'incurie de Bruxelles, c'est l'idéal européen qu'il s'agit de sauver.

  • Pourquoi assistons-nous, impuissants, au délitement de notre démocratie ? Quels sont les liens qu'entretiennent les catholiques avec les droits de l'homme ? Pourquoi la défaite de 1940 est-elle à l'origine des crises que nous vivons aujourd'hui ? Jusqu'à quel point l'école reconduitelle les inégalités sociales ? C'est à ces questions et à bien d'autres, que Jean-Claude Milner a voulu répondre dans ce livre d'entretien. Des origines de la séparation des pouvoirs telles que conceptualisées par Montesquieu, au rôle des notables et de la petite bourgeoisie intellectuelle dans le jeu politique, de la guerre d'Algérie aux raisons qui en font, aujourd'hui encore, une ligne de fracture idéologique, du regroupement familial au port du voile dans l'espace public, sans oublier notre rapport ambivalent à l'État-Nation et à l'Europe... C'est en revisitant les traces du passé, que Jean-Claude Milner éclaire le présent. Après Relire la Révolution Jean-Claude Milner poursuit, avec cet échange vif mais nuancé, sa relecture de l'état de l'histoire de France.

empty