Presses universitaires de Louvain

  • L´Iris, symbole de la région bruxelloise, et le Croissant, symbole de l´islam : à Bruxelles, comme dans toute l´Europe, la présence de l´islam est désormais définitive. Elle est particulièrement importante. Comment appréhender cet espace urbain sous l´angle de la présence de l´islam ? Il importe tout d´abord de décrire, de manière aussi détaillée que possible, les multiples aspects de cette nouvelle présence religieuse : les mosquées, les multiples organisations islamiques, l´enseignement religieux, le commerce halal, les médias, le web, les mobilisations collectives, les lobbies européens, les connexions politiques. On mesure alors l´ampleur, la force dynamique et la diversité de cette présence. Mais comment, dans cette ville aux aspects nouveaux qu´est Bruxelles, se construisent les relations entre musulmans et non-musulmans ? Comment s´opère leur « co-inclusion réciproque » ? Au-delà des relations personnelles, a-t-on pris la mesure des enjeux urbains liés à cette nouvelle présence ? Ou bien les réflexions sur Bruxelles et son devenir tendent-elles à ignorer - dans une sorte de déni -, la dimension religieuse islamique, alors que des médias et des acteurs politiques, au contraire, la survalorisent et la stigmatisent parfois ? A-t-on pris en compte le fait que la dimension religieuse de la ville « post-séculière » devient un nouvel enjeu de société ? Les musulmans ont-il pris la mesure des enjeux liés à leur présence, qui vont bien au-delà de la seule constitution de mosquées ou de la revendication du port du foulard ? Comment se vivent-t-il en tant que bruxellois musulmans ? C´est à ces quelques questions que cet ouvrage tente de répondre à la suite d´une enquête sur le terrain bruxellois, cette ville qui, désormais, est « aussi » une ville musulmane. Bruxelles, capitale de l´Europe, est un laboratoire du devenir de l´islam européen.

empty