• A l'heure où émergent de nombreux débats sur l'avenir de l'hôpital, cet ouvrage décrit de façon précise comment les médecins urgentistes élaborent des méthodes de travail innovantes, et en quoi la médecine d'urgence dévoile et incarne les paradoxes habités par le système de soins français, qui oscille entre l'accueil tous azimuts et l'hyperspécialisation. François Danet est psychiatre et médecin légiste.

  • Après deux siècles d'essor de la médecine hospitalière, l'hôpital est en difficulté pour tenir la double exigence du soin des patients dans leur globalité, et du développement de techniques thérapeutiques innovantes. Confrontés à la nécessité d'accueil de situations cliniques " rentables " sous la pression des réformes médico-économiques récentes, les services hospitaliers sont contraints de ne plus recevoir les personnes qui ne présentent pas une monopathologie aisément classable et rapidement traitable. Les services d'urgence, eux, se retrouvent engorgés par ceux qui souffrent d'une intrication de problèmes sanitaires, sociaux, voire psychologiques et juridiques : anciens " beaux malades " devenus grabataires, malades atteints de multiples pathologies, personnes âgées, auteurs et victimes de violence, suicidants, SDF, clandestins, etc. Pour trouver une issue à ces contradictions, et pour sortir de la " culture de la plainte " dans laquelle les réformes actuelles placent leurs opposants, François Danet délivre des pistes de réflexion à même de refonder une culture hospitalière conciliant performance et humanité.

  • Comment soigner les suicidants ? Cet ouvrage s'emploie à répondre avec précision à cette question en détaillant le vécu de la relation soignant/suicidant de l'après crise au suivi psychothérapique. Toutes les étapes du suivi des suicidants sont illustrées par des exemples cliniques issus de la pratique du médecin, de l'infirmier des urgences, du psychothérapeute.

empty